Tri des déchets en copropriété : Comment adopter les bonnes manières ?

Le tri des déchets en copropriété est un enjeu majeur. Voici comment il est possible de l'améliorer : local adapté, communication et écoute, incitation des résidents et primes pour les gardiens et concierges.
Jeudi 04 juin 2020
tri sélectif perion
Le tri des déchets impacte tout le monde. Qu’on vive dans un lotissement à Nantes ou dans un immeuble de centre-ville, cela reste un enjeu majeur des copropriétés où cela a été souvent mis en place avec du retard. 
Voici les règles à suivre et les problèmes à régler pour mettre en place un tri des déchets efficace en copropriété, et inciter les résidents à adopter rapidement les bonnes manières.
 

Un local spécifique dûment équipé

Chaque copropriété doit être équipée d’un local généralement fermé mais ventilé pour évacuer les mauvaises odeurs des ordures ménagères. Ce lieu devra être équipé de portes hermétiques pour que cet espace soit impossible d’accès aux différents rongeurs et insectes. 
 
Le local doit être construit avec des murs et sols totalement étanches et fabriqué avec des matériaux imputrescibles. Pour en faciliter le lavage, il devra être doté d'un point d'eau et d'une évacuation d’eaux usées. 
Il faudra qu’il soit assez grand pour avoir un nombre suffisant de bacs à ordures réglementaires. 
 
Enfin, ce local ne doit pas communiquer directement avec les logements ou des annexes comme des caves de stockage ou d’autres zones de vie.
 

Inciter en concertation

L'efficacité du tri des déchets dépend énormément de l’adhésion des résidents. Il arrive parfois dans certaines résidences que certains comportements ne soient pas à la hauteur de l’enjeu et influent sur le comportement global. Dans les faits de nombreux facteurs ont un impact sur le respect du tri.
 
Dans un premier temps, la propreté et l'entretien de la copropriété sont des incitateurs majeurs. Et en particulier pour le local à poubelle. En effet, un local sale, peu nettoyé, et des parties communes mal entretenues ne poussent pas à un sens civique très développé !
 
L’emplacement du local est aussi à étudier de près. Un local peu accessible, mal éclairé et mal équipé ne poussera pas les résidents à faire réellement des efforts.
 
Enfin, l’écoute des résidents est aussi importante pour bien comprendre leurs attentes. Certaines copropriétés imposent des heures d’accès au local à poubelle sans concertation. D’autres mettent en place des règles drastiques qui peuvent braquer des résidents. 
 
Il vaudra mieux, dès le début, faire preuve de communication et d’échanges pour adapter les choses et inciter de manière positive à respecter les consignes de tri. 
 
Il est nécessaire aussi de constamment rappeler les réglées par des simples dépliants explicatifs mis dans les boîtes aux lettres et un affichage clair et pédagogique. Une copropriété voit régulièrement ses occupants changer et les nouveaux arrivants ne sont pas toujours aux courants de ce qui a été mis en place.
 

Des primes pour les gardiens et concierges

Lorsqu'une copropriété possède un gardien ou un concierge, ceux-ci bénéficient de primes qui ont été revalorisées pour intégrer le tri sélectif (plus de poubelles à sortir et globalement plus de travail). 
La convention collective nationale des gardiens, concierges et employés d’immeuble prévoit ainsi une prime mensuelle pour la sortie des poubelles sélectives. Celle-ci s’élève à 0,80 euros par lot principal de la copropriété. De plus, elle ne peut être inférieure à 16 euros minimum et est plafonnée à 128 euros pour les personnels de catégorie B. 
 
Il faut entendre par lot principal, chaque lot de copropriété ayant un usage commercial, professionnel ou d’habitation. Cette prime n’est obligatoirement due que lorsque la commune a mis en place un arrêté municipal portant sur la collecte sélective. 
 
De manière incitative, chaque copropriété a bien sûr la liberté de voter une prime plus importante si elle veut renforcer la motivation du personnel pour le tri des déchets ou tenir compte d’une difficulté particulière.
 
Lire aussi : 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus Accepter