Construction de maison : faut-il ajouter une porte vitrée ?

La porte vitrée est souvent attirante pour une porte d’entrée de maison neuve. Pour savoir si c’est la solution qu’il vous faut, découvrez ses points forts et points faibles pour faire le bon choix !
Vendredi 02 octobre 2020
porte vitrée perion
Si vous êtes à la recherche d’un promoteur immobilier dans le Morbihan ou dans les départements voisins, peut-être avez-vous déjà des idées précises de votre future maison et de son style ? 
 
Il y a un point qui reste souvent délicat à trancher et qui divise les acheteurs : faut-il prévoir une porte vitrée ou une porte pleine en guise de porte d’entrée ? Ce choix a ses partisans et ses détracteurs. Il n’existe pas de réponse absolue mais pour vous aider dans votre réflexion, il peut être judicieux de lister les avantages et les inconvénients d’une porte d'entrée vitrée.
 

Une porte vitrée en guise de porte d’entrée : ses avantages et points forts

La porte vitrée est une solution moderne qui comporte de nombreux côtés positifs :
 
Une solution architecturalement moderne et esthétique : l’emploi d’une porte vitrée est souvent motivée par des raisons esthétiques. Le verre s’allie bien avec de nombreux matériaux contemporains comme l’aluminium par exemple. De plus, il s'intègre facilement dans tous les styles de maison (contemporain mais aussi architecture ancienne).
 
Une meilleure luminosité : le verre laisse passer la lumière et permet d’avoir une entrée lumineuse et pas du tout sombre. Cette lumière additionnelle peut être un point déterminant dans des solutions d’aménagement délicat ou des rénovations.
 
Un entretien aisé : le verre se nettoie à l’eau et d’un coup d’éponge. Sa surface lisse ne permet pas à la poussière de s’incruster. Enfin, contrairement au bois, il ne nécessite pas de refaire la peinture de temps à autre.
 
Un matériau qui ne bouge pas sous l’effet de l’humidité : contrairement au bois qui gonfle de manière importante en période humide, le verre ne travaille pas et reste parfaitement stable. C’est un avantage indéniable qui, au fil des années, créé une réelle différence en termes de longévité du produit
 

Les inconvénients d’une porte vitrée

Malgré ses nombreux points forts, il ne faut pas négliger les points faibles d’une porte vitrée, même si ceux-ci sont corrigibles et non rédhibitoires :
 
Une isolation pas optimale : même si exposée au soleil, une porte vitrée apporte une sensation de chaleur, le verre est toutefois médiocre en termes de conservation de la chaleur. 
 
Ceci peut faire augmenter votre coût de climatisation si vous un tel système. De la même manière, les périodes froides nécessitent une augmentation du chauffage. Quoi qu’il en soit optez toujours pour du double vitrage afin de ne pas surconsommer.
 
Une fragilité à corriger : le verre est fragile et un choc peut vite l’abîmer. Au-delà, des petits chocs, il faut donc aussi analyser l’aspect sécurité face à des intrusions. 
 
De nos jours, les portes d'entrée sécuritaires en verre existent et sont assez répandues : elles ont toutefois un coût non négligeable. Enfin, un rideau de sécurité et occultant en pvc ou en aluminium sera souvent nécessaire pour éviter les tentatives de cambriolage.
 
Un prix globalement plus élevé : la fabrication du verre est un processus coûteux et les différentes options à y ajouter (double vitrage, verre de sécurité) alourdissent la facture. Au global, une porte d’entrée en verre sera souvent plus chère que son équivalent en bois ou en pvc.
 
Lire aussi : 
 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus Accepter