Comment créer un jardin facilement chez soi : les 5 points clés pour bien démarrer

Si vous souhaitez créer un jardin sur votre prochain terrain, voici les 5 étapes clés pour le réussir : son emplacement et sa surface, le choix des légumes, la planification et le travail du sol.
Jeudi 16 juillet 2020
installer jardin perion

Un des premiers facteurs de motivation pour faire construire sa maison est de posséder un peu de terrain et d’y aménager un jardin ! Cultiver ses propres légumes ou planter ses fleurs est économique, relaxant et sain pour toute la famille. 

Alors si vous êtes en pourparlers avec un promoteur immobilier à Vannes ou dans la région, pour faire l'acquisition d’un terrain à bâtir, voici les 5 points clés à connaître pour démarrer son jardin facilement !
 

Installer votre jardin au bon endroit

Les végétaux nécessitent d’avoir de l’eau et du soleil en bonne quantité pour optimiser leur croissance. L'emplacement d’un jardin (qu’il soit potager ou ornemental) sera donc important pour bénéficier des meilleures conditions d'ensoleillement. Ainsi, on privilégiera une exposition sud ou sud-ouest. L’eau pourra être fournie par des cuves de captages d’eau de pluie ou un robinet à proximité de votre jardin.
 

Démarrer avec une surface raisonnable

Ce conseil vaut surtout si c’est votre premier jardin. En effet, un jardin nécessite du temps et pas mal d'énergie. L’idéal est de commencer avec une surface modeste (inférieure à 50 mètres carrés) et progressivement l’augmenter en fonction de votre temps disponible et de votre passion pour le jardinage. Pour une famille de 2 adultes avec 2 enfants, un jardin de 100 mètres carrés vous offrira déjà une quantité correcte de légumes tout au long de l’année !
 

Nourrir le sol

Pour avoir un jardin qui produit de beaux légumes et des fruits savoureux, il vaut mieux avoir un sol bien nourri et entretenu. Pour cela, il vous faudra répandre des matières organiques comme du compost ou du fumier avant toute plantation.
 
De plus, le sol doit être aéré au moins deux fois par an. Prévoyez de le bêcher sur une bonne épaisseur en retournant et en cassant les mottes au début du printemps et pendant l’automne.
 

Planifier ses plantations

Il est important de se faire un plan de plantations. Vous devez donc ainsi prévoir où vous allez planter telle ou telle variété de légumes mais aussi à quel moment de l’année. Privilégiez ainsi les légumes qui font bon voisinage (comme les carottes et les poireaux par exemple) ou ceux qu’il vaut mieux éloigner les uns des autres (tomates et concombres). 
 
Pensez à la rotation des cultures d’une année sur l’autre (en évitant de replanter au même endroit) et surtout prévoyez des légumes d’hiver à planter après les récoltes d'été et de printemps. 
 

Démarrer avec des légumes faciles

Il y a des légumes plus faciles à faire pousser que d’autres et certains sont même délicats, nécessitant de l'expérience en matière de jardinage et d’entretien des sols. Il vaudra donc mieux débuter avec des plants de tomates, des carottes ou des courgettes. Complétez aussi avec des laitues et des plants de salades robustes, ainsi que par des haricots verts qui sont assez faciles à faire pousser. 
 
Ne négligez pas les herbes comme le persil, le thym, la coriandre ou le romarin qui apportent de beaux parfums à vos plats. Enfin, n’oubliez pas fraises, framboises, groseilles et autres fruits sur petits arbres qui ne sont pas trop compliqués à entretenir et apportent beaucoup de plaisir !
Lire aussi : 
 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus Accepter